Le centre culturel de Roques-sur-Garonne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

Actions culturelles

Nos jardins se créent

Le projet "Nos Jardins se créent" a rassemblé une quinzaine de personnes complices qui nous ont livré une part de leur « jardin secret ». Les réalisations sont exposées sur le chemin du Moulin. Elles ont été inaugurées en septembre 2016 et les panneaux ainsi réalisés sont destinés à être pérennes. Retour sur le projet...

La médiathèque départementale de Haute-Garonne nous prête l’exposition « Ce que je suis Ce que j’aimerais être Ce que j’aurais aimé être » réalisée par le Collectif Le Petit Cowboy pour la période d’octobre à novembre 2016. Dans ce cadre, nous avons pensé qu’il serait intéressant de proposer une participation concrète aux habitants roquois et décliner ainsi le projet à l’échelle de la ville de Roques.

Pourquoi ?

Ce que je suis.... est une réflexion sur l’importance de l’apparence. L’objectif est d’aller contre l’idée qu’une personne se résume à ce que l’on voit d’elle en premier. Les photographies montrent deux visions des participants : une au quotidien, une dans l’image qu’ils ont choisi de montrer d’eux-mêmes. Participatif et ludique, ce projet valorise des personnes en leur ouvrant un espace d’expression, met en lumière des caractères et non des caractéristiques. Le spectateur se retrouve alors confronté à ses propres idées reçues et amené à se questionner sur ce qu’il aimerait être ou aurait aimé être.

A partir de cette exposition déjà existante, il nous a semblé intéressant de proposer cette démarche, non pas à l’identique, mais plutôt dans l’idée de décrire : Ce que je suis dans mon espace de vie, mon territoire de vie, à Roques je jardine, Roques : une Ville Jardin ou pas ?

Comment ? 

Il s’agira dans un premier temps de rencontrer les personnes qui ont un jardin à Roques, de les inviter à décrire leur rapport à la terre, de les inviter à nous « raconter leur jardin » dans une discussion ouverte. Il s’agira de parler de leur rapport au végétal : comment le préserve-t-il ? comment le conserve t-il ? 

Il s’agira dans un second temps pour le Collectif du Petit Cowboy de prendre les personnes en photo chez elles, dans leur jardin, arrosoir à la main (pour faire référence au projet culturel de la ville : Cultivons notre jardin avec le logo de l’arrosoir présent), et en leur demandant de penser un mot, une anecdote qui les relie à leur jardin.

Il s’agira ensuite d’amener un aspect graphique au projet en inscrivant cette phrase sur la photographie ou en l’inscrivant sur un bout de bois, type cagette, qu’il tiendrait en main face à l’appareil. L’anecdote pourrait être écrite sur un petit carton au bout d’un piquet (type petit panneau qui indique le nom des plantes).

Il s’agira également de solliciter, outre les habitants roquois, les jardiniers de la ville sous l’égide du service technique, afin qu’ils participent de manière active à la réalisation de ce projet dans ses différentes : phases de conception, de fabrication ou d’exploitation.

Le service technique, mais aussi environnement, et enfance jeunesse pourront également être sollicités dans les phases de fabrication et d’exploitation, sur la scénographie ou autre.

jardins-se-creent1
jardins-se-creent2
jardins-se-creent3
jardins-se-creent4
jardins-se-creent5
jardins-se-creent6

Abonnez-vous à notre newsletter !

Veuillez renseigner votre adresse email et recopier le code anti-spam.

captcha 

Suivez-nous !