Le centre culturel de Roques-sur-Garonne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

Agenda

Projection
Au revoir là-haut
16 Déc

Au revoir là-haut

Comédie dramatique d’Albert Dupontel
18h
6,50€ - 4€ - 3,25€ / 1h57 / au Moulin

Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire...

 

 

Comédie dramatique d’ Albert Dupontel

Avec : Nahuel Perez Biscayart, Albert Dupontel, Laurent Lafitte…

 

 

« Albert Dupontel a peut-être réalisé l’un des plus beaux films de l’année. »

20 Minutes

 

« Vu le succès du livre (450.000 exemplaires), le défi était de taille. Albert Dupontel le relève avec panache. C'est un film enthousiasmant, spectaculaire, traversé par une conviction d'airain : le cinéma est porteur de vérité. Celle du cœur des hommes. »

Le Nouvel Observateur

 

« Dupontel adapte avec élégance et inventivité le roman de Lemaître et signe un film enlevé, efficace et touchant. »

Les Fiches du Cinéma

 

« Un film spectaculaire, enthousiasmant où la poésie se mêle à l'humour. L'audace de Dupontel séduit et fait d'un livre formidable, un film splendide ! »

Rolling Stone

 

« Albert Dupontel parvient toujours à équilibrer l’eau de rose et le vitriol. Avec, en prime, de formidables trouvailles visuelles : à travers la collection de masques portés par Edouard pour cacher sa gueule cassée, tout l’art moderne et la culture populaire du début du XXe siècle défilent… »

Télérama

 

« Cela fait un bien fou de voir un cinéma français capable d'être épique et émouvant, sans pour autant tomber dans l'académisme et la guimauve. »

L'Express

 

« Avec "Au revoir là-haut", Albert Dupontel adapte le livre de Pierre Lemaitre et signe une merveille de malice libertaire et d'invention formelle. Un film événement qui ressemble à son auteur : imprévisible, secouant, diablement philosophe… Et pas si déglingué. »

Marianne

 

« Les thèmes et le ton chers au cinéaste restent présents : satire grinçante des rapports humains et sociaux, sens désinhibé du grotesque, fanfaronnade cachant la fêlure, création artistique entre exhibition et catharsis. Son respect de l'œuvre adaptée s'accompagne d'une ambition formelle inouïe. »

Positif

Vidéo

Partager

Google Plus

Abonnez-vous à notre newsletter !

Veuillez renseigner votre adresse email et recopier le code anti-spam.

captcha 

Suivez-nous !